Massage des enfants la méthode San Zi Jing

Massage des enfants la méthode San Zi Jing

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La méthode de massage San Zi Jing que je vais vous présenter dans cet article est issue de la longue histoire de la médecine chinoise. La médecine chinoise a plus de 2000 ans d’expérience c’est dans ce terreau que sont nées la pharmacopée chinoise, l’acupuncture, la diététique, le Qi gong et le massage chinois qu’on appelle le Tuina.

Le Tuina est une branche à part entière de la médecine chinoise. Sur cette branche on trouve aussi une méthode de massage appelée le Xiaoer Tuina spécialisée pour les enfants. A une époque où les hôpitaux n’existaient pas, où l’accès aux soins était difficile, le Tuina des enfants a pu se développer durant des centaines d’années dans de nombreux foyers.

Si ces techniques ont su résister au temps et sont encore utilisées aujourd’hui dans le monde entier, c’est tout simplement grâce à leur efficacité. Ces centaines d’années d’expérience et de pratique accumulées par la médecine chinoise sont certainement l’une des plus vastes études cliniques jamais réalisées par l’homme.

Le style de massage dont je vais vous parler ici est issu d’un courant de massage appelé San Zi Jing. Mr Xu Qian Guang en est le représentant, c’est d’ailleurs l’auteur du texte fondateur de ce courant « Tuina San Zi Jing », mais ce n’est que plus tard grâce au Docteur Li Dexiu que cette pratique va se développer et sera popularisée.

Particularités de cette méthode :

-Cette méthode est facile à pratiquer.

-Les points à utiliser ne sont pas nombreux.

-Les méthodes de massage sont simples à appliquer.

-Le massage se fait sur un seul bras.

-Les enfants l’acceptent en général facilement.

-Sa pratique donne de bons résultats.

Les points souvent utilisés se comptent au nombre de 30, lors de chaque massage il n’est pas utilisé plus de trois à cinq points. Là où certaines méthodes utilisent une dizaine de points, avec celle ci parfois un seul point peut suffire. Le Docteur Ly Dexiu avait l’habitude de dire : « Il ne faut pas utiliser beaucoup de points, si on en utilise trop, cela n’ajoute que de la complexité et ce n’est pas professionnel ».

Il disait aussi : « Les points sont les lieux de rassemblement de l’énergie et du sang des organes, en les massant, ils vont être stimulés afin de :

-Faire circuler l’énergie librement dans les méridiens

-Faire circuler le sang

-Éliminer les stagnations

-Soutenir l’énergie vitale

Par l’intermédiaire de ces différentes actions, il est possible de chasser les énergies perverses et traiter le patient.

Les points chauds activent et mettent en mouvement la capacité du corps à engendrer de la chaleur.

Les points frais activent et mettent en mouvement les capacités du corps afin de disperser la chaleur.

Les points de tonification renforcent la fonction des organes et soutiennent l’énergie vitale.

Les points de dispersion renforcent les fonctions d’éliminations du corps.

Utilisez peu de point, mais choisissez les bien.

Si l’on utilise trop de points alors cela va conduire à des mouvements désordonnés de l’énergie et du sang et ainsi provoquer un grand désordre ».

Dans certaines conditions il est aussi possible de n’utiliser qu’un seul point. Dans ce cas pour obtenir de bons résultats le massage peut être assez long. L’utilisation de point unique est particulièrement efficace pour les problèmes aigus.

Les différentes méthodes de massage

Il y a huit méthodes principales de massage. Elles sont faciles à maîtriser, leur utilisation est pratique. Il est juste nécessaire de développer de l’habileté dans sa pratique avec le temps, tout en restant concentré. La vitesse d’exécution et la pression du massage doivent être appropriées en fonction du problème. La force doit être appliquée uniformément et de manière continue sur la zone du point à masser. En respectant ces différents points, vous pourrez obtenir de bons résultats. Attention, ce n’est pas parce que cela semble simple qu’il ne faut pas s’appliquer lors du massage.

Je vous rassure même si au début cela pourrait vous paraître difficile, plus vous pratiquerez plus vous vous sentirez à l’aise dans cette pratique.

Le temps de massage :

À l’époque les montres n’existaient pas, on préconisait alors de compter le nombre de fois où l’on massait le point, cela était plutôt contraignant. En fonction des points il est maintenant préconisé d’effectuer un massage de 5 à 15 minutes pour les enfants d’un à trois ans, le massage dure en général 30 minutes.

Les résultats du massage :

Plusieurs paramètres rentrent en ligne de compte dans le résultat : Le diagnostic énergétique, le choix des points, la méthode de massage, le temps de massage.

Faire le bon diagnostic énergétique :

Si le diagnostic n’est pas bon alors on ne peut avoir un bon résultat. Le diagnostic a le rôle principal dans la pratique. Il se fait à l’aide des quatre examens et des huit principes de diagnostic.

Pour les débutants, ce qui est le plus important en dehors du fait qu’il faut apprendre et mettre en pratique la théorie c’est de trouver l’origine du problème. Lorsque votre enfant développe une pathologie, il est important d’essayer d’en trouver la cause. Par exemple s’il commence à avoir mal au ventre après avoir mangé quelque chose, ou s’il commence à avoir mal à la gorge après avoir pris froid. Dans le premier cas, le problème est en rapport avec le système digestif, dans le deuxième cas plutôt en relation avec l’appareil respiratoire.

En identifiant l’origine du problème, il vous sera possible de faire de la prévention pour que cela ne se reproduise pas. Mais cela va aussi être d’une grande importance afin de choisir des points de base qui vont agir directement sur l’origine du problème, vous pourrez en suite ajouter d’autres points en fonction des différents symptômes de votre enfant.

Bien choisir ses points :

Après avoir effectué un bon diagnostic énergétique, il faut choisir le plus justement les points afin de pouvoir agir directement sur la source du problème, sans quoi vous allez travailler sans résultat. Le bon choix des points est la clé du résultat.

Avoir une bonne méthode de massage : dans les méthodes de soins externes tels que le Tuina, la façon de masser est très importante, elle est une garantie de qualité.

Si vous choisissez bien les points, mais que vous n’appliquez pas correctement le massage, que vous n’êtes pas concentrés ou alors que vous pensez à autre chose, alors obligatoirement les résultats ne seront pas les mêmes.

Durée du massage :

Après avoir effectué le bon diagnostic énergétique, choisi les bons points, utilisé les bonnes méthodes de massage sur les points appropriés, si les résultats ne sont pas là c’est surement car le massage était trop court. En pratique il est souvent observé que si les résultats sont absents alors il s’agit souvent d’un problème au niveau de la durée du massage ou au niveau de la pression du massage trop importante ou pas assez. Si la bonne force est employée et que le massage est suffisamment long, vous ne pourrez qu’obtenir de bons résultats.

La bonne santé de votre enfant ne peut pas uniquement reposer sur cette méthode de massage. Cela doit faire partie d’un système global afin de prévenir les déséquilibres. Pour beaucoup cela paraît insignifiant, mais de bonnes habitudes vestimentaires afin de prévenir des agressions d’énergie climatiques, une alimentation équilibrée de nature ni trop chaude ni trop froide faite de produits frais et variés, de bonnes habitudes concernant le lever et le coucher, de bonnes habitudes concernant une pratique physique régulière sont les bases élémentaires pour permettre à votre enfant de grandir en bonne santé.

Et vous? Avez vous déjà l’habitude de masser vos enfants?


Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire