Comment circule l’énergie dans notre corps ?

Comment circule l’énergie dans notre corps ?

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans cet article, nous allons aborder la façon dont l’énergie circule dans notre corps et celui de nos enfants afin que vous compreniez mieux par la suite l’origine des déséquilibres de nos organes. Cette circulation est un mouvement circulaire qui est soumis à certaines règles, valables autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre corps. Lorsque ces mouvements énergétiques se font correctement, alors nous sommes en bonne santé.

C’est en observant les règles de la nature que les anciens ont pu mettre au point des théories telles que celle du yin yang mais aussi celle des cinq mouvements

Le fonctionnement normal de notre corps ne s’écarte pas du principe du yin et du yang ni de son équilibre. Le yang y est représenté par le feu, le yin par l’eau.  L’eau est de nature froide, elle s’écoule vers le bas. Le feu est, lui, de nature chaude, il monte vers le haut. 

Lorsque le feu est trop fort, alors il va consumer l’eau, mais si l’eau est présente en quantité trop importante, elle va éteindre le feu. Le feu et l’eau forment donc une unité dans notre corps afin de maintenir ses fonctions normales. Grâce au feu notre température s’approche des 37°, nous empêchant d’avoir trop froid. Grâce à l’eau, notre température peut être maintenue et ne pas trop augmenter. 

Quels organes représentent l’eau et le feu dans notre corps ?

Le cœur représente le feu, il joue le même rôle que le soleil dans notre corps. Le soleil permettant par son rayonnement de réchauffer tout ce qui se trouve sur terre,  il contribue à rendre la nature florissante. En effet, sans lui, tout serait sombre et sans vie. C’est pourquoi lorsque le cœur ne fonctionne plus, la circulation du sang s’arrête, le corps se refroidit et la vie s’éteint. 

Dans le corps, l’eau est représentée par les reins. Si toutes les choses présentes sur cette terre ont besoin du soleil, il en va de même avec la pluie qui les nourrit et les humidifie. Le cœur est comme le soleil, réchauffe le corps tandis que les reins, semblables à la pluie, vont l’humidifier.

Dans le corps, le cœur est en haut, les reins en bas. Alors qu’en temps normal, on a tendance à voir monter le feu et descendre l’eau, c’est le contraire dans notre corps où le feu descend et l’eau monte.

Comment l’expliquer ? 

Il n’y a qu’à regarder autour de nous. Lorsque les rayons du soleil arrivent sur terre, ils vont pouvoir réchauffer l’eau qui s’y trouve pour petit à petit la condenser et la faire monter. Et ainsi former les nuages. 

De la même manière ce que l’on observe dans la nature peut s’observer aussi en nous, le feu du cœur va descendre pour réchauffer l’eau des reins qui va ensuite monter pour contrôler le feu du cœur. Entre ces deux éléments que sont le feu et l’eau, se trouve la terre qui est représentée par la rate. Celle-ci va servir de support aux quatre mouvements produits par le feu, l’eau, le bois et le métal. Sans elle, ces mouvements ne peuvent exister.

Ainsi, lorsque nous observons le soleil, nous pouvons voir que le matin il effectue un mouvement ascendant pour arriver à son zénith, puis ensuite un mouvement de descente. Toutes les choses sur terre sont soumises à ces mouvements de montée et de descente de l’énergie. L’énergie ne peut pas continuellement monter, elle ne peut pas non plus éternellement descendre. Si c’est le cas alors la vie s’arrête.

Afin que les échanges entre le feu, la terre et l’eau se fassent correctement, des mouvements de montée et de descente de l’énergie sont nécessaires. Les mouvements de montée se font par l’intermédiaire du mouvement du bois (Foie), le mouvement de descente se fait par l’intermédiaire du métal (Poumon).

Lorsqu’à la terre et l’eau on ajoute la chaleur du feu alors toutes les conditions sont réunies pour donner naissance à la végétation et à l’élément bois représenté par le foie. Ce dernier est en relation avec le printemps, c’est à ce moment que les jours commencent à grandir et que la température, augmente. Tout cela  est possible grâce à l’augmentation de l’énergie yang et au mouvement ascendant du bois qui en découle, mais c’est aussi grâce au yin, à l’eau, que la végétation va pouvoir devenir luxuriante et se développer durant l’été. 

L’énergie du foie va monter jusqu’au cœur qui correspond à l’été à ce moment la l’énergie yang sera à son point culminant. C’est ensuite avec son déclin que l’énergie va se rassembler grâce au poumon et son mouvement de descente du métal qui correspond à l’automne. À ce moment, l’énergie du cœur va pouvoir redescendre et se stocker au niveau des reins. Là encore, durant l’automne, nous pouvons facilement observer que les jours vont commencer à diminuer, les températures à baisser. Après avoir donné  leurs fruits, les arbres perdent leurs feuilles. C’est tout simplement grâce au mouvement de l’énergie du métal que la sève va descendre dans les racines pour se stocker durant l’hiver et ainsi pouvoir remonter sous l’action de l’énergie du bois au printemps suivant. Chez l’homme, c’est exactement la même chose même si nous ne perdons pas nos feuilles, sans ces mouvements, la vie nous serait impossible.

Il arrive que ces mouvements soient perturbés par notre alimentation, les énergies climatiques, des excès émotionnels, ou le surmenage… 

Par l’intermédiaire de tous les outils qu’elle dispose, la médecine chinoise va nous permettre de maintenir un certain équilibre afin que ce mouvement circulaire de l’énergie se fasse correctement dans l’objectif de nous maintenir en bonne santé.


Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire